Savoir comment installer son système d’exploitation en 2019

Le monde entier vibre aujourd’hui au rythme du numérique. Cela s’explique par le développement des technologies de l’information et de la Communication. Chaque français éprouve ainsi le besoin de posséder un ordinateur. Mais pour l’utiliser, la première chose à faire c’est d’installer un système d’exploitation. Savoir comment installer un système d’exploitation n’est pas donné. On peut faire appel à un informaticien pour se faire, ou l’installer soi-même. Cependant, bien avant le processus d’installation du système d’exploitation, il y a des précautions à prendre : s’assurer de la disponibilité de son ordinateur et de la disponibilité de sa mémoire vive entre autres. Quand on s’y est prêté au jeu une fois déjà, l’utilisateur qui veut changer de système d’exploitation peut d’ores et déjà savoir comment installer un système d’exploitation dans son ordinateur. Seulement en suivant les instructions données au fur et à mesure que le processus suit son cours.

Comment installer son système d'exploitation, installer un système d'exploit

Définitions du support et des méthodes d’acquisition du système d’exploitation

Définir le support

Le support est le matériel dans lequel est logé le système d’exploitation pour installation. Il peut s’agir d’un CD, d’un DVD ou d’une clé USB. Le CD est un disque numérique compact le DVD est un support numérique de très grande capacité, servant à enregistrer des informations et la clé USB est un dispositif portable de stockage des informations numériques.

Méthodes d’acquisition du système d’exploitation

Le système d’exploitation peut être acquis de deux manières : soit par achat de la licence, soit par téléchargement. Dans l’achat par licence, la licence achetée a une clé d’installation indispensable pour l’installation. Le téléchargement quant à lui est différent. Il nécessite qu’on ait sa machine et qu’on soit connecté au réseau Internet pour entrer en possession d’une licence libre via un site de téléchargement.

Comment installer son système d'exploitation, installer un système d'exploit

Précautions à prendre pour installer un nouveau système d’exploitation

Connaître les particularités techniques de son ordinateur

L’installation d’un système d’exploitation demande avant tout, qu’on ait à sa disposition un ordinateur. Mais pas n’importe lequel. Il s’agit d’un ordinateur compatible au système. Compatible déjà par sa marque puisqu’il y a des machines essentiellement disposées à accepter un système d’exploitation précis et compatible aussi par sa performance. On fait référence bien sûr à la quantité de bits du processeur. Un ordinateur de 64 bits et non pas de 32, serait par exemple le mieux adapté pour un système de 64 bits.

S’assurer de la disponibilité de la mémoire vive de l’ordinateur

La mémoire vive de l’ordinateur permet d’exécuter les programmes et de stocker les différentes informations traitées par l’ordinateur. Avant d’installer son système, il importe à cet effet de vérifier que cette mémoire peut supporter ledit système d’exploitation. Si tel n’est pas le cas, il serait préférable de greffer à la mémoire déjà existante, une mémoire supplémentaire. On parle d’ajouter la RAM de l’ordinateur.

Conserver les fichiers importants dans un disque dur externe

Cette précaution est à prendre quand on voudrait changer de système d’exploitation dans son ordinateur, ou quand on voudrait installer une nouvelle version du système utilisé. Cela permettrait de ne pas perdre ses documents ou fichiers importants. Il faut relever que lors de chaque installation du système d’exploitation, toutes les précédentes données, logées dans l’ordinateur sont dissoutes. C’est alors pour éviter ce désagrément qu’il ne faut choisir que les données les plus importantes pour les conserver dans un autre disque externe. En occurrence le disque D épargné par le nettoyage. D’autres solutions de conservation s’offrent aussi à nous. Conserver les données dans un DVD, dans une mémoire flash ou dans une clé USB. En utilisant la clé USB, il faudrait seulement se rassurer qu’elle ne soit pas porteuse de virus.

S’assurer de la compatibilité du système d’exploitation avec les logiciels souhaités

Certains systèmes d’exploitation ne supportent pas certains logiciels. Plusieurs logiciels d’édition audiovisuels ou de dessins ne sont pas compatibles avec Linux par exemple. Idem pour certains logiciels de jeux qui accepteraient de fonctionner sous Windows et non pas sous Linux.

Processus d’installation du système d’exploitation

Le processus d’installation met quelques minutes. Le temps pour l’ordinateur de traiter la demande, étape par étape. Les étapes d’installation sont nombreuses, mais nous avons relevé les grandes lignes :

Insérer le CD ou DVD d’installation

C’est par là que tout commence. Insérez le CD ou le DVD d’installation dans le lecteur de disque de l’ordinateur. L’ordinateur vous proposera de démarrer pour intégrer les changements annoncés. On parle de « boot ». En bootant, votre ordinateur vous proposera de choisir le périphérique à partir duquel il amorce. Il revient ainsi à l’utilisateur de choisir le support où se trouve son système d’exploitation. Ça peut donc être dans son CD, son DVD ou dans sa clé USB connectée à une entrée de la machine. La configuration terminée, l’opération peut suivre son cours. Certains systèmes comme Linux, donnent ainsi la possibilité à celui qui l’installe de le tester avant installation. Ce n’est pas pareil pour d’autres comme Windows ou macOS. Cette première étape peut durer plusieurs minutes puisque c’est à ce moment que le transfert des fichiers a lieu sur le disque dur. C’est aussi à ce niveau que l’utilisateur est appelé à choisir son fuseau horaire et sa langue d’expression.

Entrer la clé du produit

Il est question de copier la clé du produit donnée lors de l’achat de la licence, pour la coller dans l’espace recommandé. Souvent certains systèmes la demande avant l’installation et d’autres après.

Partitionner son disque dur

La partition est faite selon le bon vouloir de l’utilisateur. Mais avant de partitionner le disque dur, il est conseillé de le formater. La partition peut dès lors se faire en deux ou en trois parties.

Personnaliser son système

Cela revient à décliner son identité tout en choisissant son nom d’utilisateur du système. Bien après le mot de passe est requis. Il n’est cependant pas obligatoire. La clé du produit demandée peut donc être validée pour valider l’installation du système.

Valider l’installation

Après validation de l’installation, on peut à présent souffler car le plus dur a été fait. L’ordinateur pourrait alors redémarrer automatiquement, des tâches exécutées. Le système d’exploitation installé, l’ordinateur s’ouvre alors sur le bureau. Il ne reste qu’à programmer l’installation des logiciels souhaités.

Pour approfondir vos connaissances sur ce sujet, vous pouvez vous connecter ou vous rendre sur la vidéo associée à cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *