Tout connaître sur le fonctionnement du système d’exploitation

Le fonctionnement du système d’exploitation est semblable à celui d’un intermédiaire. Il sert de liaison entre les logiciels d’application utilisés par l’acheteur et le matériel informatique. Le système d’exploitation est ainsi l’élément indispensable à la mise en marche d’un ordinateur. C’est par lui que les informations sont collectées, traitées, conservées et exécutées dans différents programmes. Le fonctionnement du système d’exploitation ne peut être effectif que par la présence de trois constituantes essentielles. Ces composantes facilitent et concourent au bon fonctionnement du système d’exploitation dans un ordinateur. Le fonctionnement est en rapport avec le type de système d’exploitation utilisé par exemple, un système d’exploitation à plusieurs processeurs fonctionnera par lots : les processeurs agiront ensemble et chaque processeur se verra attribuer un espace et une charge de travail précise.

 Fonctionnement du système d'exploitation, système d'exploitation, logiciel

Les parties d’un système d’exploitation

Avant d’en venir au fonctionnement d’un système d’exploitation, il est nécessaire de connaître ses composantes. Chaque système d’exploitation est constitué d’un ensemble de logiciels. Certains logiciels sont dédiés au traitement de texte, aux calculs, au dessin. D’autres encore sont dédiés aux jeux, aux graphiques, etc. Au-delà desdits logiciels, le système d’exploitation comprend trois parties essentielles que sont le noyau, l’interpréteur de commande et le système de fichiers.

Le noyau

C’est l’élément fondamental du système d’exploitation. C’est lui qui permet de gérer la mémoire, ainsi que les processus, les fichiers, les entrées et sorties principales et les fonctionnalités de communication. En anglais, le noyau est appelé « kernel ».

L’interpréteur de commandes

C’est lui qui favorise la communication avec les autres systèmes d’exploitation. Cette communication est rendue possible grâce à un langage de commandes. Le tout, dans le but de permettre à l’utilisateur de gérer les périphériques sans tenir compte de leur compatibilité. En anglais, l’interpréteur de commandes est appelé « shell ».

Le système de fichiers

C’est lui qui permet d’enregistrer les fichiers selon une organisation précise, ou mieux, selon une structure bien déterminée. En anglais, le système de fichiers est appelé « file system ».

 Fonctionnement du système d'exploitation, système d'exploitation, logiciel

Les rôles du système d’exploitation

Chaque système d’exploitation est appelé à remplir un ensemble de rôle bien déterminé. On compte au total 7 missions qui lui sont assignées dès sa conception.

La bonne exécution des applications

Cela revient à gérer comme il se doit, l’ensemble des applications installées dans un ordinateur. Permettre à ce qu’elles fonctionnent dans de bonnes conditions, pour le bien-être de l’utilisateur du système. Dans la mesure où une application accuse quelques défaillances, le système d’exploitation peut rapidement l’éliminer afin qu’elle ne perturbe pas l’ensemble du système.

Assurer la sécurité du système

Le système d’exploitation doit pouvoir se protéger des programmes et des utilisateurs qui ne respectent pas les droits d’accès. Chaque système d’exploitation mis en place pour une meilleure utilisation des ressources, doit donc pouvoir veiller à ce que seuls les utilisateurs qui ont payé les droits aient accès à certaines applications et fonctions.

Gérer les fichiers

Le système d’exploitation a également pour mission de gérer l’écriture et la lecture des fichiers, à l’aide d’un système de fichiers. Il gère également les droits d’accès aux différents fichiers enregistrés dans un ordinateur.

Gérer les informations

Le système d’exploitation est en outre chargé de recueillir toutes les informations ou données relatives à la bonne marche d’un ordinateur. Ces données collectées peuvent ainsi permettre de vérifier l’état de la machine et de relever oui ou non des anomalies.

Gérer la mémoire vive

La mémoire vive c’est un ensemble de petits condensateurs où se trouvent les charges. Gérer la mémoire vive consiste alors à déterminer l’espace occupé par chaque application. S’il y a indisponibilité d’espace ou alors s’il y a une application qui réclame beaucoup plus d’espace, le système d’exploitation a pour rôle de créer une autre mémoire. Mais celle-là doit être virtuelle et elle devrait se loger sur le disque dur. Seulement, la mémoire virtuelle créée par le système d’exploitation sur le disque dur a un inconvénient : sa lenteur.

Gérer le processeur

Le processeur est le cerveau ou la mémoire de la machine. C’est lui qui facilite la transformation du code source en code binaire, donc lisible. Le système d’exploitation a de ce fait pour mission de gérer les tâches qui incombent au processeur, grâce à un système de résolution de problèmes, exécutant de façon ordonnée les tâches d’un programme.

Contrôler les entrées et sorties

Le système d’exploitation d’un ordinateur, en plus des rôles susmentionnés, gère la bonne liaison entre les programmes et les périphériques d’entrées et de sorties d’un ordinateur.

Les différentes méthodes de fonctionnement d’un système d’exploitation

Multitâches

On dit d’un système d’exploitation qu’il est multitâches lorsqu’il est capable de traiter ou d’exécuter plusieurs fonctions au même moment. Ce qui veut dire que quand d’autres systèmes traitent tour à tour ou isolement les instructions sauvegardées dans le cerveau de l’ordinateur, d’autres systèmes désignés comme multitâches les gèrent tous conjointement, à l’aide d’un planificateur.

Par multi-processeurs

Ce type de fonctionnement du système consiste à faire marcher plusieurs processeurs en série. L’objectif serait non seulement d’accroître la puissance de calcul des processeurs, mais aussi de renforcer l’activité du système. Ceci, dans la mesure où un processeur viendrait à ne plus fonctionner normalement ou à arrêter de fonctionner. Un système à plusieurs processeurs devrait par conséquent être compétent pour redistribuer l’espace de la mémoire à chaque processeur et pour répartir les tâches à effectuer.

Embarqué

Les systèmes embarqués fonctionnent essentiellement dans les ordinateurs de petite taille, comme les assistants numériques personnels ou dans les appareils électroniques comme les ordinateurs incrustés à bord des voitures. Les systèmes embarqués ont ainsi la particularité d’être autonomes, en ce qui concerne la conservation de la charge électrique.

À temps réel

Les systèmes à temps réel sont destinés à fonctionner dans un milieu où sont prises en compte les contraintes de temps. Très peu de temps est accordé à ce type de système pour traiter et exécuter les informations collectées. Le plus souvent, on retrouve ces systèmes à temps réel dans les industries.

Pour plus d’informations sur les systèmes d’exploitation pour ordinateurs, smartphones, tablettes, sur les systèmes d’exploitation gratuits et comment changer de système d’exploitation, rendez-vous à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *