Toutes les réponses à l’étude comparative de logiciel de pc

Le secteur de l’informatique est un domaine très vaste. C’est celui par excellence dont dépendent étroitement tous les autres. De nos jours, que l’on soit agriculteur, médecin, pharmacien, photographe, gestionnaire de supermarché, etc. on fait toujours recours à un ordinateur pour planifier ou booster son rendement en vue d’un meilleur résultat. Et ce, via les logiciels comparatifs bien précis et spécifiques à chaque secteur d’activité. Cependant, face aux multiples offres en applications sur le marché informatique, il est primordial de procéder à l’étude comparative des logiciels pour PC en vue de dénicher celui qui correspond le mieux aux caractéristiques, aux performances du type de pc que l’on utilise et au résultat escompté.

Une étude comparative de logiciel pour PC a pour objectif principal de choisir le meilleur logiciel dans un secteur bien déterminé. Il sera question dans le cadre de cet article de présenter quelques types des logiciels comparatifs pour PC, de répondre à certaines questions telles : de quelle option ou fonction ai-je le plus besoin pour mon logiciel ? Quelles sont les qualités que doit avoir mon logiciel ? Doit-il communiquer avec les composantes qui sont déjà en place dans mon système informatique déployé ? Y a-t-il des normes qu’il doit respecter ?

Logiciels, études comparative, PC,

Typologie des logiciels informatiques

L’informatique comme toute science est en perpétuelle amélioration dans tous les secteurs activités qu’elle regorge. Comme les médicaments évoluent dans la médecine moderne pour être plus efficaces dans le traitement des patients, de même les logiciels informatiques évoluent chaque jour qui passe pour satisfaire au mieux les utilisateurs. Un logiciel qui hier était le plus performant sur le marché peut rapidement se retrouver le moins performant du jour au lendemain.

Quelques types de logiciels courants

De la maintenance d’un ordinateur, principal outil de travail en informatique à la manipulation des données qu’il reçoit et traite, en passant par les différents systèmes d’exploitation (SE) qui existent de nos jours, il est difficile d’avoir un nombre exact des logiciels existants sur le marché. Le tout premier des logiciels quel que soit le domaine d’activité est le système d’exploitation (qui joue le rôle d’interface entre les utilisateurs que nous sommes et les composantes physiques ou virtuelles de l’ordinateur). Parmi les systèmes d’exploitation on a notamment Windows, MacOS ou Linux. Hormis les systèmes d’exploitation, nous avons comme logiciels courants :

  • Les anti-virus. On ne peut les dénombrer avec exactitude. Ils sont disponibles en versions gratuites et en versions payantes (sur Internet ou sur support physique DVD, CD, etc.) leur efficacité varie d’un anti-virus à un autre. Le choix de l’un ou l’autre nécessite une bonne connaissance du PC sur lequel il doit être installé et de la performance propre qu’il offre.
  • Les logiciels de saisie et de traitement de texte dont le marché est dominé par le pack Office et ses composantes bien qu’il en existe d’autres logiciels offrant les mêmes services.
  • Les logiciels de gestion de vidéos et audio
  • Les logiciels d’exploration
  • Les logiciels utilisés pour les réseaux sociaux, etc.

Critères pris en compte dans l’étude comparative des logiciels

Face à la panoplie d’offres disponibles sur le marché et sur Internet, il devient de plus en plus difficile en particulier pour les novices de se fixer sur le choix d’un logiciel. Il est d’ailleurs conseillé lorsqu’on ne s’y connaît pas vraiment en matière de logiciels, de faire appel à un informaticien ou à une personne qualifiée pour opérer le choix des logiciels à installer sur son PC.

Critères et indicateurs comparatifs pour le choix d’un bon logiciel

La chose la plus importante ici est d’être attentif au choix de son logiciel en optant pour celui qui correspond réellement à ses besoins, contrairement à certains utilisateurs qui préfèrent un logiciel hyper sophistiqué, mais qui devient très vite une usine à gaz sans vraiment répondre aux attentes escomptées. Quelques critères de base sont à considérer dans l’étude comparative des logiciels. Il s’agit notamment de :

  • Leur taille, la capacité virtuelle qu’un logiciel occupe sur le disque dur après son installation
  • Leur coût tous les logiciels n’ont pas le même prix sur le marché bien qu’ayant pour objectif de traiter d’un même problème. Par exemple les logiciels de montages vidéo sur le marché européen sont mis à la disposition des utilisateurs à des prix très variables qui oscillent entre 70 euro et 600 euro.
  • Leur temps de réponse, c’est-à-dire, le temps qu’un logiciel prend pour résoudre le problème qui lui est soumis.
  • Leur adaptabilité et leur compatibilité, la capacité d’un logiciel à être installé, à fonctionner sur presque tous les systèmes d’exploitation utilisés et à s’intégrer aisément aux autres outils installés.
  • Un bon logiciel doit être évolutif et non-être prédisposé à une courte durée de vie.

Le temps de l’existence d’un logiciel ou sa durée de vie

Il n’y a pas d’obsolescence stricte d’un logiciel, il ne connaît pas d’usure intrinsèque, les raisons qui le rendent obsolète lui sont extérieures. Par ailleurs, il ne génère pas de déchets matériels pour signifier sa fin de vie. Alors comment évolue-t-il ? Et dans quelles conditions peut-il mourir ?

Le cycle de vie d’un logiciel

Un logiciel naît et vit tant qu’il existe toujours des éléments matériels destinés à le faire fonctionner. Il ne connaît pas l’usure par lui-même parce qu’il est devenu vieux. Les raisons qui peuvent faire mourir un logiciel peuvent être la décision de son utilisateur à le supprimer. Il faut donc privilégier les logiciels ayant un système de maintenance pour le faire passer d’une version ancienne à une version plus récente adaptée au nouveau matériel informatique. Il faut noter que lors de la fin de vie d’un logiciel, c’est-à-dire à la prise de décision de ne plus l’utiliser, il est simplement désinstallé ou supprimé sans générer de déchets matériels en lui-même. Si vous ne nettoyez pas correctement votre disque dur, il pourra toutefois subsister quelques fichiers occupant inutilement le disque. Par contre, des déchets matériels peuvent découler de sa conception (CD, boîte, manuel papier s’il était emballé.

Les logiciels ont, en effet, une obsolescence s’ils ne sont pas mis à jour par les développeurs, qui doivent sans cesse s’adapter aux innovations matérielles. Il n’y a qu’à voir le nombre de comparatifs pour PC en ligne, que ce soit pour comparer les pc destinés au gamers ou des comparatifs de pc portables ou de pc fixes.

À travers ce site, 01net fait la comparaison des meilleurs logiciels gratuits pour nettoyer votre PC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *